Version 17.1

Notes de mises à jour version 17.1


bb

Ce document est destiné à lister les nouvelles fonctionnalités non encore intégrées dans la documentation générale, ainsi que certaines modifications d'interface de fonctionnalités existantes

Index
Nouveautés Module Grib Nouveautés Module Courants Ligne de foi Compas GPS Interne / Ecrans tactiles Taille des icônes et textes AIS  et
VHF DSC/ASN
NMEA 2000
Barre d'échelle Archivage Automatique Interface Wifi ETE/ETA Suivi de route Recherche et filtre d'objets Intégration de Guides Calques Web
Travail sur Traces Liens actifs Routes Outils Relèvements Calques d'objets
Interface utilisateur Règle du pouce Affichage Objets Interopérabilité instruments / formats Google Earth
Atelier / Géoréférencement
Installation
Autres 
 NMEA Playback



Visualisation et log des phrases Nmea

Retour Index
A partir de la version 16.1, vous pouvez visualiser dans une fenêtre les phrases Nmea reçues et envoyées sur les différents ports de communication, ce qui apporte une aide pour déterminer d'éventuels problèmes de connectique ou de configuration, et pour vérifier que l'instrument connecté envoi bien des informations valides.
Le paramétrage se fait dans les préférences, onglets "GPS" , "Instruments", et "Sorties NMEA", sous l'encart "Log Nmea". Vous avez dorénavant le choix de différentes options, entre "Pas de log" (option par défaut), "Log dans un Fichier", "Log dans une Fenêtre", ou "Log dans un Fichier et une Fenêtre".
  • Le log "dans une fenêtre" est essentiellement utile comme aide à la configuration pour visualiser ce qui arrive sur le port en direct. Lorsque cette option est utilisée, une fenêtre s'affichera à l'écran à l'activation des instruments, et vous verrez les phrases NMEA s'afficher au fur et à mesure de leur réception. En cliquant sur le bouton "Fermer" de cette fenêtre, celle-ci restera fermée jusqu'à la prochaine activation des instruments. En fermant la fenêtre avec la petite croix en haut à droite, elle se réaffichera automatiquement à la réception (ou l'envoi) d'une nouvelle trame NMEA. Le nombre de lignes maximum conservées dans la fenêtre est de 6000 lignes, ensuite les lignes plus anciennes sont supprimées.
  • Le log "dans un fichier" permettra de conserver toutes les trames NMEA reçues pour éventuellement les envoyer au support ScanNav pour analyse en cas de soucis, mais aussi pour vos propres besoins, associé au module "NMEA Playback" afin de rejouer vos navigations au coin du feu. Ces fichiers log pourront éventuellement être utiles par la suite pour d'autres évolutions de ScanNav à venir. Ils sont enregistrés dans le répertoire indiqué sous les options de log dans les préférences.
Le nom des fichiers créés, ou du titre de la fenêtre sera déterminé par le nom de l'instrument (ce nom est fixe "GPS", pour l'instrument déclaré dans l'onglet GPS). Ainsi, si vous nommez une sortie NMEA avec le même nom qu'un instrument en entrée, les 2 partageront la même fenêtre et le même fichier de log. Cela peut être utile pour visualiser par exemple la chronologie des dialogues dans le cas du pilotage des VHF ASN. Pour distinguer facilement les trames envoyées des trames reçues, les trames envoyées sont précédées du préfixe ">>". 


Améliorations ergonomiques (version 16.1)

Retour Index
La version 16.1 apporte quelques modifications dans les différents menus de l'interface:
Menus contextuels:
Le menu contextuel (clic droit sur la cartographie) a été entièrement revu. Il est maintenant composé d'une liste d'entrées génériques indépendants de l'objet cliqué (zoom, courants, etc...), et d'un sous menu pour chaque élément intersectant le point cliqué. Les sous-menu sont nommés avec le nom de l'objet et les entrées du sous-menu sont fonction du type d'objet sélectionné. Le premier sous-menu sera toujours celui correspondant à la carte sous le curseur, puis suivent autant de sous-menus qu'il y a d'objets intersectant le point cliqué.
Ceci permet de clarifier les actions effectuées, car dans la version précédente, les entrées étant présentées en ligne dans le menu, il n'était pas toujours évident de savoir sur quel objet on agissait. Et surtout, cela permet d'interagir sur différents objets intersectant le point cliqué, ce qui n'était pas possible auparavant. Par exemple, en cliquant sur un waypoint de route, vous pouvez interagir sur le waypoint, ou sur la (ou les) routes qui l'inclue(nt).

Clarification des menus Export enregistrer...
La dénomination et l'organistation des menus d'export à été revu pour avoir des termes plus significatif dans la fenêtre de gestion des objets. Ainsi "Export Natif" remplace "Sauvegarder sélection" qui portaient à confusion. Car il s'agit bien d'un export sélectif au format natif de ScanNav et non d'une sauvegarde. Par contre "Enregistrer Objets (tous)" est remplacé par "Sauvegarder bibliothèque d'objets", car ici, il s'agit effectivement d'une sauvegarde totale qui pourra être restaurée par "Restaurer Objets".
Chaque menu d' "Export" est un sous-menu permettant d'agir sur la totalité de la liste correspondante (par exemple que les traces si on est sur l'onglet "traces"), ou uniquement des entrées de la liste sélectionnée.
Il est maintenant possible d'exporter au format KML directement sans passer par GoogleEarth.

Clarification de la définition des échelles de visibilité des waypoint, et choix des symboles
L'échelle de visibilité min et max des waypoints et notes utilise maintenant un système d'échelle standard, et la fenêtre de choix des symboles de waypoints est maintenant graphique. Vous pouvez ainsi les visualiser sans à avoir à les selectionner les uns après les autres. Voir documentation générale qui a été mise à jour sur ces 2 points.



Nouveautés Module AIS
et Interface VHF DSC/ASN (Appel Sélectif Numérique)

Retour Index
La version 17.0 apporte en plus  la possibilité d'implémenter une alarme de mouillage, avec appel de votre VHF ASN en cas de dérapage.
Voir nouvelle documentation mise à jour au format pdf



Nouveau module NMEA Playback

Retour Index
Ce nouveau module, disponible à partir de la version 16.0, et amélioré avec la 16.1 permet de rejouer des logs NMEA ou des traces ScanNav, avec possibilité de régler la vitesse et/ou se positionner à différents endroits dans la trace. Voir documentation au format pdf


Nouveautés du module Grib

Retour Index

La version 17.1 apporte les nouveautés suivantes:
  • Interface pour gérer les abonnement Great Circle
  • Interface avec SaiDocs
  • Mecanisme de configuration pour permettre la mise à jour de la liste des providers
  • Amélioration de l'interface Email.
La version 16.0 apporte les nouveautés suivantes:
  • Support des Précipitations des modèles Gribs issus des modèles Haute résolution Arome et Arpège de Météo France.
  • Amélioration des performances sur l'affichage des données en transparence pour les modules Grib et Courants.
  • L'interface de téléchargement "par sélection à l'écran" est lancé de façon indépendante de ScanNav, ce qui permet de continuer de travailler avec ScanNav pendant le téléchargement. L'interface utilisateur reste inchangée, mis à part une option "premier plan" permettant de forcer la fenêtre de rester par dessus la fenêtre principale de ScanNav.

La version 15.3 apporte les nouveautés suivantes:
  • Support des Gribs issus des modèles Haute résolution Arome et Arpège de Météo France. (voir Notes plus bas)
  • Support de plusieurs niveaux pour une même donnée (par exemple vent moyen surface, à 10m, et rafales). Pour choisir le niveau pour chaque type de données, cliquer sur le bouton correspondant et choisir le type désiré listé dans la première entrée du menu. Exemple pour le vent:
    griblevels
  • Support des données de Rafales (sous-niveau de vent), et températures d'eau (sous niveau de températures)

A partir de la version 14.0 le module GRIB de ScanNav permet d'exploiter les données de courants Océaniques, via le bouton courants grib qui permet de contrôler l'affichage des courants, de la même manière que les autres types de données. Téléchargement intégré du modèle RTOFS à partir de la version 15.1 (téléchargement par sélection, voir notes sur les fournisseurs plus bas).
Voir également le support des gribs de courants issus des modèles haute résolution de MyOcean, via le module courants, à partir de la version 15.0. Voir description


Modifications plus anciennes:

  • Tri des entrées des fichiers Grib par date pour palier aux problèmes survenus avec certains providers qui fournissent des données non triées
  • Affichage dans la barre de titre des gribs de la date d'origine du fichier grib. Permet de vérifier la date de création du fichier sur le serveur.
  • Mise à disposition des archives Météorem à des fins de démo. Peuvent également être utilisés sans l'option GRIB
  • Le bouton infobulle de la fenêtre de contrôle permet d'afficher en permanence une fenêtre directement sous le curseur affichant les informations météo du lieu.

Interface de téléchargement des fichiers Grib
Le téléchargement des fichiers gribs peut se faire directement depuis ScanNav, ce qui évite le surplus de communication lié au parcours des pages web. 2 modes de téléchargement sont proposés via le menu général "Options", ou via nouveau bouton dans la boite de contrôle du module grib:
  • Téléchargement par zones prédéfinies
  • Téléchargement par sélection de la zone à l'écran

Téléchargement par zones prédéfinies

Téléchargement Gribs

- Renseigner un répertoire où vous voulez copier les fichiers gribs téléchargés (répertoire de destination).
- Vous pouvez filtrer les entrées disponibles en choisissant un ou plusieurs critères: fournisseur, dernières données à jour ou archives (accessibles même sans l'option grib), et type de données. "Limiter à zone visible" permet de n'afficher que les gribs couvrant (au moins partiellement) la zone géographique affichée dans scannav.
- Sélectionner ensuite une des entrées dans la liste
=> Les informations sur le contenu du fichier et la zone géographique couverte sont indiquée dans la zone du bas, et matérialisée sur la carte par un cadre rouge pour contrôle.
=> vous pouvez recentrer la carte sur la zone avec le bouton
=> Les champs url et fichier de destination se remplissent automatiquement en fonction de vos choix

=> Une estimation de la taille du ficher à télécharger est indiquée. Bien que normalement assez proche, elle peut différer des quelques % en plus ou moins par rapport à la taille effective.
- cliquez sur le bouton "Télécharger", et le téléchargement commencera.
-IMPORTANT: vous aurez peut-être un avertissement de votre pare-feu vous indiquant que ScanNav essaie d'accéder à Internet. Il faut bien entendu lui donner accès, sinon le téléchargement ne pourra pas se faire.

-Une fois le téléchargement terminé, une boite de dialogue s'ouvrira vous demandant si vous voulez ouvrir le fichier téléchargé. Si vous répondez oui, il sera ouvert automatiquement dans ScanNav et rajouté à la liste des fichiers récents. Sinon, vous devrez aller le chercher manuellement comme avant.

- "suffixer avec la date": en cochant cette case, le nom du fichier sur votre disque sera composé avec le la date, ce qui évitera d'écraser des fichiers téléchargés les jours précédents

- "Télécharger en arrière plan": permet de télécharger plusieurs fichiers sans attendre la fin de chacun

- Les boutons Nouveau, Editer et Supprimer permettent de rajouter des entrées à la liste, les éditer, ou les supprimer.

Note importante:
- Les cases cochées pour la sélection par type de données filtrent tous les fichiers qui ne contiennent pas l'information (2 cases cochées indiquent que les 2 informations doivent être présentes dans les fichiers présentés)
  • ScanNav peux également reprendre le téléchargement d'un grib interrompu là ou il en était lorsque la connexion a été interrompue, ce qui évite d'avoir à tout re-télécharger en cas de rupture de communication.
  • Une première vérification est faite sur le serveur pour voir si le fichier du serveur est plus récent, ou plus petit, auquel cas scannav ne propose pas de reprendre, mais uniquement d'écraser (le bouton "reprendre" est grisé).
  • Cette première vérification coutant une première connexion, il est possible de la désactiver, auquel cas le bouton "Reprendre" sera toujours actif et une reprise sera tentée quoi qu'il arrive (si le fichier est présent en local). Il en résultera en une erreur de téléchargement si le fichier distant est plus petit ou égal à la copie locale, sinon le surplus du fichier distant sera ajouté à la fin du fichier local.
    Pour désactiver la vérification, décocher la case "vérifier la possibilité de reprise" de la boite de téléchargement.

Téléchargement par sélection à l'écran
(Nouvelles sources SailGrib et GreatCircle à partir de la version 17.1)

requète grib 
  1. Choisir un fournisseur (voir chapitre configuration ci-dessous)
  2. Enfoncez le bouton de sélection, et définir la zone géographique désirée sur la carte avec la souris. => Les coordonnées se mettront à jour dans la fenêtre.
  3. Sélectionner les paramètres voulus. Ceux-cis sont variables en fonction des données proposées par le fournisseur sélectionné.
  4. Choisir les échéances:
    • Intervalle: pas en heures entre chaque prévision
    • nb jours: nombre de jours de prévisions
    • Résolution: choix de résolution de grille suivant les fournisseurs
    Pour les modèles SN-Noaa* un champ "Date prévisions" permet de choisir une date de calcul des modèles antérieure. Ceci peut-être utile si le dernier "run" n'est pas encore complètement disponible sur le serveur Noaa. Par défaut le serveur choisira les prévisions les plus récentes.
    Pour SailDocs et SailaMail, la liste des échéances est indiquée dans le champ texte en fonction des paramètres. Il est ensuite possible d'affiner en supprimant des échéances Attention: Si vous choisissez trop d'échéances, le serveur peut retourner une erreur.
    Une estimation de la taille du ficher à télécharger est indiquée en fonction des différents paramètres. Bien que normalement assez proche, elle peut différer des quelques % en plus ou moins par rapport à la taille effective.
  5. Cliquez sur "Lancer la requête"

Configuration

A partir de la version 17.1, la liste des fournisseurs est variable et peut être mise à jour. ScanNav permet maintenant également de s'interfacer avec les abonnements de Great Circle.
De nouveaux services pourront ainsi être proposés indépendamment des versions de ScanNav. Les services de grib commençant par le préfixe "SN" sont hébergés sur le serveur ScanNav. Ceux commençant par "GC" sont hébergés sur les serveurs de Great Circle (A la première utilisation, seul un fournisseur générique "*** Configure Great Circle Models ***" est présent permettant de configurer l'abonnement).
Consulter la page http://www.scannav.com/FR/Gribs.php pour plus d'information sur les abonnements disponibles et obtenir votre mot de passe.

Il est recommandé de mettre à jour les modèles de façon régulière pour bénéficier des derniers services disponibles sur les serveurs.

Pour configurer et mettre à jour la liste des modèles, choisissez un modèle SN ou GC dans la liste, et cliquez sur le bouton représentant une roue crantée pour ouvrir l'écran de configuration. Note: Les paramètres sont identiques pour tous les modèles hébergés sur le même serveur. Il suffit donc de configurer un seul compte "SN" et un seul compte "GC".
  • Renseigner votre identifiant et mot de passe dans les champs appropriés. Si vous cochez la case "afficher", le mot de passe sera affiché en clair. 
  • Choisissez le mode de récupération des fichiers Grib dans le champ "Méthode d'envoi" : Soit en connexion directe, ou par mail. Pour les modèles hébergés sur ScanNav, vous pouvez ensuite cliquer sur le bouton "Vérifier" pour tester les paramètres.
  • Cliquez sur "Mettre à jour" pour mettre à jour la liste des modèles du fournisseur en fonction de votre abonnement, et/ou des nouveautés. Note: le pc doit être connecté à Internet à ce moment (pas de mise à jour disponible par mail à ce jour)
requète grib
  • L'option "Filtrer les modèles Ensemble" n'est disponible que pour Great Circle. Elle permet d'ignorer les différentes variantes individuelles des modèles "GEFS Ensemble" pour éviter de surcharger la liste de choix.
  • Vous pouvez éventuellement changer le répertoire de destination ou seront stocké les fichiers grib. Ce répertoire est commun à tous les modèles de tous les fournisseurs.
Les modèles MailASail et SailDocs n'ont pas de configuration spéciale étant basés uniquement sur des requêtes mail.

Pour le mode de récupération par connexion directe, le fichier grib sera stocké dans le répertoire spécifié, et ouvert dans ScanNav dès la fin du transfert (après confirmation).

Pour le mode de récupération des fichiers par mail, vous devez configurer une messagerie compatible avec le protocole "MAPI" (par exemple ThunderBird), afin que ScanNav puisse piloter la messagerie. Si votre messagerie n'est pas compatible, une fenêtre vous présentera les champs à copier/coller dans les champs sujet et corps du message de la messagerie.
Le serveur vous renverra un mail incluant le fichier grib en pièce jointe. Vous devrez enregistrer la pièce jointe sur disque puis l'ouvrir dans ScanNav avec l'interface prévue pour (voir documentation module grib).
Astuce: Vous avez aussi la possibilité d'ouvrir les fichiers Gribs avec ScanNav directement depuis l'explorateur windows ou depuis un mail. Pour cela, vous devez associer l'extension .grb/.grb2 et/ou .bz2 à ScanNav dans les paramètres Windows)

Notes sur les différents fournisseurs proposés via le serveur ScanNav:

Les fichiers gribs issus du serveur ScanNav sont fournis gratuitement pour les utilisateurs ScanNav disposant du module Grib (et Courants pour les courants). La liste des modèles ci-dessous est donnée à titre indicatif, et est soumise à modifications. (voir http://www.scannav.com/FR/Gribs.php)
Le serveur traite certains modèles comme ceux de MétéoFrance ou de MyOcean en les stockant en local pour accélérer le traitement. Les données du serveur sont rafraichies plusieurs fois par jour pour stocker les dernières prévisions.
Pour d'autres modèles comme ceux issus du Noaa, ScanNav n'agit que comme une passerelle, les données étant extraites des serveurs Noaa au moment de la requête puis compressées avant envoi. La rapidité dépend donc de la disponibilité des serveurs Noaa au moment de la requête.
  • Les modèles issus de MétéoFrance sont disponibles à partir de la version 15.3. Ils incluent le Vent (Moyen et Rafales), la Pression et la température de l'air. Les précipitations seront incluent ultérieurement.
    • AROME: Couvre la France Métropolitaine à très haute résolution (0,025°), prévisions sur 36h, par pas d'une heure
    • ARPEGE Europe: Couvre l'Europe à Haute résolution (0,1°), prévisions sur 96h, par pas d'une heure
    • ARPEGE World: couverture mondiale à 0.5°, prévisions sur 102h, par pas de 3 heures
  • A partir de la version 17.0, 3 nouveaux modèles MFWAM issus de MétéoFrance sont disponibles, et donnent les informations sur la houle. Ils incluent le Vent à 10m, et la hauteur, direction et fréquence des vagues. Les vagues pouvant être choisies parmi la houle, la mer du vent, ou la mer totale (houle+vent). Les 3 variantes du modèles sont:
    • MFWAM France: Couverture et résolution identique au modèle AROME
    • MFWAM Europe: Couverture et résolution identique au modèle ARPEGE Europe
    • MFWAM World: Couverture et résolution identique au modèle ARPEGE World
  • Les données des 4 types Noaa sont des données gratuites extraites directement du Noaa par le serveur ScanNav. 
    • Noaa GFS : couverture mondiale à 0.25°, 0.5° ou 1° (vent, pressions, précipitations, températures)
    • Noaa WW3: modèle Wave couverture mondiale à 0.5° (vent, houle)
    • Noaa Wave NW Atlantic HD: Côte Est USA et Antilles Haute définition. Résolutions de 4 et 10 nm (vent, houle)
    • Noaa Wave NE Pacific HD: Côte Ouest USA Haute définition. Résolutions de 4 et 10 nm (vent, houle)
    • Noaa Wave Alsaka HD:  Alsaka Haute définition. Résolutions de 4 et 10 nm (vent, houle)
  • SailaMail est un fournisseur indépendant qui propose également les données gratuites du Noaa GFS et Wave à une résolution de1° par mail.
  • Modèle RTOFS: Disponible à partir de la version 15.1. Issus du modèle RTOFS du Noaa, il s'agit de données de courants Océaniques qui couvrent l'Atlantique Nord au 1/20°, donnant des prévisions jusqu'à 6 jours par pas de une heure. Le modèle est téléchargeable avec les modules Courants ou Grib.
  • Il existe d'autres sources de données de courants, notamment celles du modèle OSCAR fournies par le NOAA qui donne les courants océaniques. Il est possible de les récupérer par mail, voir l'adresse suivante pour le mode opératoire (il en existe également d'autres) :  http://www.svsarana.com/oscar/

Nouveautés du module Courants

Retour Index

Nouveauté Version 16.0:
Amélioration des performances sur l'affichage des données en transparence pour les modules Grib et Courants.

Nouveauté Version 15.3:
La version 15.3 permet l'exploitation des courants à différentes profondeurs, et la prise en compte de la Dérive de Stokes (voir Wikipédia https://fr.wikipedia.org/wiki/Dérive_de_Stokes et https://en.wikipedia.org/wiki/Stokes_drift). Le choix de la profondeur affichée et du type de données s'effectue de la même façon que les niveaux dans le module Grib (voir plus haut)

Nouveautés Version 15.0:
Choix du système horaire: depuis la version 15.0, il est dorénavant possible de choisir le système horaire utilisé dans la fenêtre de contrôle des courants, soit UTC, ou soit Local (système horaire paramétré dans Windows)

Support fichiers GRIB de courants: A partir de la version 15.0, le module Courants a dorénavant la possibilité d'exploiter les données courants des fichiers GRIB. Contrairement aux données de courants SHOM qui  n'ont pas de limite dans le temps, les Gribs de courants couvrent une période déterminée. Si vous positionnez le curseur en dehors de cette période, un avertissement sera affiché, et la date se recalera à la date limite du GRIB. Comme pour les données SHOM, il est possible de sélectionner une échéance précise dans la liste, ou de laisser ScanNav interpoler entre 2 échéances. Le téléchargement des gribs se fait directement depuis la fenêtre de contrôle des courants en cliquant sur le bouton ouvrir puis en choisissant l'entrée "Télécharger fichiers Gribs". L'interface fonctionne ensuite exactement de la même façon que le téléchargement de Gribs météo. Il suffit de choisir le modèle parmi les 2 modèles disponibles (IBI ou ENWS), de sélectionner la zone, et de lancer le téléchargement. Se reporter à la documentation du téléchargement par zone du module Grib.

Améliorations plus anciennes:
Depuis la version 9.0, l'ouverture des zones de courants peut se faire directement par le menu contextuel en cliquant sur la carte avec le bouton droit de la souris, puis dans le sous-menu "Courants de marées"  en choisissant le fichier parmi ceux disponibles sur l'endroit cliqué. La liste des fichiers disponibles étant triés du plus détaillé au plus général.
Note: si le sous-menu "Courants de marée" n'apparait pas, vérifiez que vous êtes sur une zone géographique couverte par les zones UJA du SHOM
Le bouton infobulle de la fenêtre de contrôle permet d'afficher en permanence une fenêtre directement sous le curseur affichant les informations de courants du lieu. 

Depuis la version 10.0, le module Courants est interfacé par défaut au module de hauteurs d'eau SNTides basé sur le noyau de calcul SHOMAR (© SHOM 2010 Contrat n° 114/2010). Ce dernier étant limité aux 2 années suivant sa date d'édition (jusqu'à 2011 inclut pour la version édité en décembre 2009), il est toujours possible d'utiliser WXTide pour calculer les courants pour les dates postérieures. Pour ceci, positionner la source Marées à "WXTides" dans les paramètres généraux du module courants. Ne pas oublier de le repositionner à SHOMAR pour revenir à une meilleure précision pour les dates antérieures à la limite.

Pour une documentation complète de SnTides, Voir document pdf


Sources de fichiers GRIB de courants:

Données de courants MyOcean:
A partir de la version 15.0, ScanNav propose un service de fichiers GRIB issus des données de MyOcean. Ces données de courants sont transformées en fichiers GRIB par le serveur de ScanNav, et mis à jour 2 fois par jour. Les modèles utilisés pour générer ces fichiers Grib sont les modèles IBI (Iberia-Biscay-Ireland) et  ENWS (European North-West Shelf). Les prévisions intègrent les courants liés à la marée et à la météo, sur une période de 5 jours (IBI), ou 6 jours (ENWS). La résolution est de 1/36° pour IBI et de 7km pour ENWS. Voir le site de MyOcean pour une description complète des modèles.

La version 15.3 inclut en supplément le modèle de courants Méditerranée avec en plus du courant, la Dérive de Stokes sur un 2ème niveau. La résolution est de 1/16° avec des prévisions sur 5 jours.

A partir de la version 15.1, vous avez également accès aux fichiers Grib de courants du modèle RTOFS du Noaa. Il est plus adapté aux navigations hauturières qu'à la navigation côtière. Il s'agit de courants Océaniques qui couvrent l'Atlantique Nord au 1/20° donnant des prévisions jusqu'à 6 jours par pas de une heure. Le modèle est téléchargeable avec les modules Courants ou Grib.

Note: Attention de sélectionner des tailles de zone raisonnables, afin de limiter la taille des fichiers et du traitement nécessaire sur le serveur.  Le service de téléchargement est par ailleurs dans une phase de déploiement bêta. En cas de dysfonctionnement merci de nous contacter afin que nous puissions intervenir au plus vite.

Il existe également d'autres sources de téléchargement de fichiers Gribs de courants pour les autres zones.
Le BSH fourni des données de courants pour les zones suivantes (utilisables dans les modules Courants ou Grib):

  • North Sea            48.5°N/004.0°W to 60.0°N/010.0°E, grid 6 nm, 1  h
  • German Bight      53.3°N/007.5°E  to  54.5°N/009.3°E, grid 1 nm, .5 h
  • Baltic Sea            52.0°N/010.0°E to  68.8°N/030.0°E, grid 6 nm, 1  h
  • Western Baltic      53.2°N/009.5°E to  56.4°N/014.8°E, grid 1 nm, 1  h

Par exemple, pour obtenir les fichiers de courants grib de la mer du Nord+Manche:


Améliorations Ligne de Foi

Retour Index
Ligne de Foi Fond et Surface (Nouveauté version 15.3)
A partir de la version 15.3, il est possible (moyennant l'interface du compas) de prendre en compte le cap compas surface dans la ligne de foi et l'icône du bateau. La longueur de la ligne de foi est maintenant paramétrable en longueur, soit en temps ou en distance.
La boite de paramétrage de la ligne de foi a été revue en conséquence:
ligne de foi Choisissez l'orientation du bateau parmi:
- "Compas": L'orientation du bateau à l'écran prend alors celle du compas, et si la ligne de foi est cochée, une 2ème ligne de foi avec l'orientation compas est affichée en plus de celle correspondant à la route fond.
- "Rte Fond": Pas de prise en compte du compas

La ligne de foi et les graduations peuvent être toutes les 2 paramétrées en distance ou en temps, dans différentes unités, en choisissant les options correspondantes.



Interface GPS
(nouveautés version 15.2)

Retour Index
Support GPS Internes Windows 8.1:
Les GPS internes présents sur les tablettes Windows 8.1, ne peuvent être interfacés en NMEA183, et nécessitent une interface spécifique, implémentée à partir de la version 15.2 de ScanNav.
Le paramétrage du GPS interne est très simplifié. Il suffit de choisir le Modèle "Internal GPS Sensor" dans l'onglet "GPS" des préférences. Tous les autres paramètres de communication sont alors grisés.

Autres modifications valable pour tous types de GPS:
La couleur d'arrière plan du bouton GPS change en fonction de l'état du GPS pour une meilleur mise en évidence (n'était auparavant matérialisé qu'avec le petit smiley en bas à droite):
  • Si l'écoute n'est pas activé: couleur d'arrière plan identique aux autres boutons
  • Si l'écoute est activée:
    • Arrière plan Vert si tout est fonctionnel
    • Arrière plan Rouge s'il n'y a aucune communication avec le GPS
    • Arrière plan Jaune si le GPS communique, mais aucune position valide n'est envoyée.


Ergonomie écran tactile
(nouveauté version 15.2)

Retour Index
Les interfaces tactiles apportent du confort, mais également quelques manques par rapport à la souris ou au touchpad, comme la présence de différents boutons. Ceux-ci sont remplacés par des "Gestes" effectués avec les doigts:
Appui Long :  Remplace le clic avec le bouton droit de la souris. Posez votre doigt et laisser le immobile au même endroit pendant une à 2 secondes, puis relevez le pour voir apparaitre le menu contextuel, ou toute autre opération associée au bouton droit.
Pinch Zoom: pour remplacer la molette de la souris, le zoom avant et arrière se fait avec 2 doigts, en écartant les doigts pour zoomer en avant, et les rapprochant pour zoomer en arrière.
Déplacement: Pour déplacer la carte à l'écran quel que soit l'outil sélectionné, utiliser 2 doigts, en les déplaçant ensemble.



Paramétrage des options de rendu
(nouveauté version 15.2)

Retour Index
Afin d'améliorer la fluidité de l'interface, aussi bien sur tablettes que sur PC, des modifications ont été apportées dans l'affichage des cartes à l'écran. Les paramètres par défaut doivent convenir à la plupart. Cependant, si vous avez un pc très puissant, ou à l'inverse un pc ancien peu rapide, la modification de ces paramètres peut améliorer l'expérience utilisateur. Il est donc possible de paramétrer certains comportements, via le menu "Options" -> "Rendu".
L'affichage est maintenant calculé pour l'écran entier plus une certaine marge, avant d'être affiché à l'écran. Pour revenir à l'ancien comportement, décocher l'option "Rendu bufferisé". L'affichage est alors calculé au fur et à mesure du déplacement à l'écran, ce qui peu provoquer des à-coups notamment sur les tablettes, et plus particulièrement lors d'utilisation de cartographie vectorielle.
options de rendu Les marges sont données en proportion de l'écran. En spécifiant 1/4 (ou 0.25) , ScanNav calculera un quart de l'écran en plus de chaque côtés de l'écran, ce qui permet de s'y déplacer sans à-coups. Sur des configurations puissantes, il peut être intéressant d'augmenter cette valeur , jusqu'au maximum de 1/1 (ou 1) (soit l'équivalent de 9 écrans). Sur une petite configuration, vous pouvez la diminuer à 0 si vous constatez un délai trop long après avoir effectué un déplacement ou zoom.
Le délai de rafraichissement est indiqué en millisecondes. Il permet de ne pas recalculer l'écran pendant les déplacements pour éviter les à-coups. Ce délai peut éventuellement être diminué sur des configurations puissantes.
Note: les options qui étaient présentes dans cette boite de dialogue dans les versions précédentes ont été supprimées, car ne sont plus d'actualité.


Paramétrage de la taille des icônes et textes
(nouveautés version 15.1 et 15.2)

Retour Index

Vous pouvez maintenant paramétrer la taille des différents éléments de l'interface, ainsi que des éléments de la cartographie, permettant une meilleure lisibilité, notamment sur les écrans Ultra Haute définition. De façon générale, les tailles par défaut des différents éléments (texte, icônes, répétiteurs) s'initialisent automatiquement en fonction de la résolution d'écran (i.e. sont grossis sur les écrans Ultra HD)


1) Taille et aspect des boutons de la barre d'outils:

Cliquez avec le bouton droit sur une barre d'outils pour faire apparaitre le menu contextuel, et choisissez l'entrée "Taille des boutons" . La fenêtre suivante apparait. Les paramètres initiaux dépendent de la résolution de votre écran.

taille des boutons Les valeurs affichées sont indiquées en pixels.
- Taille des icônes: Déplacer la réglette vers la droite pour agrandir les icônes. 
- Marges Horizontales et verticales: augmente l'espace autour des icônes, sans agrandir cette dernière. Permet d'agrandir la taille des boutons, en gardant l'icône à sa taille d'origine.
- Epaisseur Bordures: Permet de paramétrer l'épaisseur des bordures des boutons enfoncés pour mieux les distinguer.
- Couleur boutons actifs: Permet d'assigner une couleur différentes à l'arrière plan des boutons enfoncés afin de les distinguer encore mieux.
NOTE: Il est conseillé de ne pas utiliser les couleurs rouge, jaune, ou verte, celles-ci étant utilisées pour refléter l'état du GPS (voir plus haut).
- Boutons en relief: Par défaut les barres d'outils ont un aspect "plat" (pas de relief entre chaque icône). Cocher cette case pour retrouver l'aspect "boutons" de la barre d'outils comme elle était dans les versions précédentes.
- Valeurs par défaut : permet de revenir aux valeurs configurées par défaut à l'installation. Ces valeurs dépendent de la résolution de l'écran, afin de proposer des paramètres adaptés en fonction de votre configuration.
- Appliquer à tous : permet d'appliquer les paramètres courants à toutes les barres d'outil, pour un aspect homogène, ce qui évite d'avoir à effectuer le paramétrage pour chaque barre d'outil indépendamment.

2) Taille des textes généraux:

Le paramétrage se fait dans les préférences, onglet "Autre" ou vous pouvez paramétrer 3 types de polices de caractère (sujet à changement, au profit de paramétrages plus individuels dans des versions ultérieures):

taille des fontes

Pour chaque type, vous pouvez choisir la police, sa taille et ses attributs (Gras / Italique / Souligné)
"Valeurs par défaut" permet de revenir aux valeurs par défaut.


Les 3 types sont utilisés dans les contextes suivants 
Petite:
    - étiquettes des valeurs gribs et courants
    - étiquettes dans les barres d'échelle des différents paramètres gribs et courants
    - étiquettes de la grille Mercator
    - noms des waypoints sur la carte
    - graduations et labels dans les répétiteurs Girouette et  Correction de cap.
Standard:
    - textes dans les infos-bulles
    - textes des répétiteurs simples et de l'intérieur des répétiteurs Girouette et  Correction de cap
Grande:
    - textes des Notes

3) Taille des icônes de waypoints:

taille des icones
Egalement dans l'onglet "Autres" des préférences, une nouvelle réglette est disponible pour paramétrer de façon globale la taille des icônes de Waypoints.
Note: Le facteur d'échelle s'applique de façon globale à tous les waypoints, sans distinction. Il n'y a pas de possibilité à ce jour de le faire par symbole, ou par waypoint.

4) Taille des textes dans les cartes Navionics:

navionics fontsizes Le paramétrage se fait dans les préférences "Préférences Navionics" (accessible via le menu "fichier"). Une nouvelle réglette "Taille des textes" permet d'appliquer un facteur d'échelle à tous les textes des cartes Navionics, permettant de grossir ou rapetisser tous les textes affichés sur la cartes (sondes, noms, etc...)
Note: pour agrandir les icônes Navionics, utiliser un des modèles "Easy View".

5) Taille des textes des ENCs:

La taille des textes des ENCs était déjà paramétrable dans les versions précédentes. Cela nécessitait cependant un paramétrage systématique pour les écrans Ultra Haute définition, ce qui n'est plus le cas. Les valeurs par défaut s'adaptent automatiquement à la résolution de l'écran afin de proposer la valeur la plus adaptée. Les tailles indiquées étant maintenant indépendant de la résolution.
La taille des symboles n'est pas encore réglable dans cette version, mais s'adapte automatiquement à la résolution d'écran pour afficher la taille adéquate.


Support protocole NMEA 2000

Retour Index

Nouveauté Version 15.0:

Le protocole NMEA 2000 est supporté à partir de la version 15.0, via l'adaptateur  Actisense NGT-1.

Pour configurer la connexion, aller dans les préférences de ScanNav, onglet GPS, et choisir le modèle "Actisense NGT1 NMEA 2000 adapter" , et le port COM correspondant. Positionnez la vitesse NMEA à 115200, sauf si vous avez effectué un paramétrage spécifique différent sur votre adaptateur. Les autres paramètres du port sont inactifs. 

Vous pouvez utiliser les instruments NMEA 183 et 2000 conjointement. Le paramétrage dans l'onglet Instruments est similaire, choisir le protocole "Actisense NGT1 NMEA 2000 adapter" ou "NMEA 183" en fonction de l'instrument déclaré. Si des informations d'une même source (par exemple la girouette) arrivent à la fois sur le bus NMEA 2000 et le bus NMEA183, le NMEA 183 sera ignoré. Ceci à l'exception du GPS, ou la source prise en compte est toujours celle déclarée dans l'onglet GPS des préférences, qu'il soit NMEA 2000 ou NMEA 183. Les informations issues du gps sont ignorées lorsqu'elle arrivent sur un port déclaré dans l'onglet Instruments.

Le NMEA 2000 n'est à ce jour supporté qu'en réception. L'interface du Pilote et autres répétiteurs doit donc toujours s'effectuer en NMEA183.

La liste des "PGN" (trames NMEA 2000) supportés par ScanNav à ce jour est la suivante:

PGN généraux pris en compte:
  - 126992: System Time
  - 129029: GNSS Position Data (désactive le PGN 129025)
  - 129025: Position, Rapid Update (actif que si le PGN 129029 n'est pas présent)
  - 129026: COG & SOG, Rapid Update
  - 127250: Vessel Heading
  - 128259: Speed
  - 128267: Water Depth
  - 130306: Wind Data
  - 130577: Direction Data 

PGN AIS pris en compte:
 - 129038: AIS Class A Position Report
 - 129039: AIS Class B Position Report
 - 129040: AIS Class B Extended Position Report
 - 129794: AIS Class A Static and Voyage Related Data
 - 129041: AIS AtoNs (Aids to Navigation) support. 
 - 129809: AIS Class B static data (msg 24 Part A)
 - 129810: AIS Class B static data (msg 24 Part B)
 - 130842: Simnet: AIS Class B static data (msg 24 Part A) (variante de 129809, ignoré si 129809 est présente)
 - 130842: Simnet: AIS Class B static data (msg 24 Part B) (variante de 129810, ignoré si 129810 est présente)
 - 129793: AIS UTC and Date Report (Base Station Report, msg 4 + 11)



Barre d'échelle

Retour Index

Nouveauté Version 15.0:

Une nouvelle barre d'échelle plus standard scalebar remplace la précédente echellebarpar défaut.
Elle vous permet de sélectionner directement une échelle d'affichage au 1:XXXX ème, de façon identique aux normes cartographiques des cartes papier, soit en choisissant une échelle dans la liste, ou soit en renseignant une échelle dans le champ texte, suivi de la touche <enter>.
Bien que la nouvelle barre remplace par défaut l'ancienne barre d'échelle en distances, cette dernière reste accessible. Pour activer  l'une ou l'autre des barre d'échelles, aller dans le menu '"Affichage" et choisissez l'entrée:
-> "Echelle en distances" : pour la barre d'échelle en distances
-> "Echelle standard" : pour la nouvelle barre d'échelle.
Les 2 barres d'échelle pouvant être actives en même temps.
Voir la documentation principale pour le mode d'utilisation de la barre d'échelle en distance.




Archivage Automatique

Retour Index retour

Nouveauté Version 15.0:

A partir de la version 15.0, un mécanisme d'archivage automatique des objets vous permet de revenir à un état précédent pour retrouver vos objets en cas de fausse manipulation, ou de plantage.
Les archives automatiques peuvent être générées selon une période définie par l'utilisateur (par défaut tous les 7 jours), ou en cas de plantage de ScanNav.
  • Archives périodiques: Elles sont crées à partir d'une copie des objets au moment de leur sauvegarde, dans le répertoire "[Documents]\ScanNav Settings\SavedConfigs", avec un nom permettant de déterminer la date de création, par exemple "BackupObjects_2014-11-22_22h22.zrw" pour une sauvegarde des objets le 22 Novembre 2014 à 22h22
  • Archives en cas de plantage: Elle contiennent l'état des objets au moment du plantage. Attention, cette archive peut être complète ou non, selon la gravité du plantage. Elles sont crées chacune dans un sous répertoire séparé de SavedConfigs nommé en fonction de la date du plantage, par exemple "[Documents]\ScanNav Settings\SavedConfigs\Crash_2014-11-15_02h30\curobjects.zrw" pour un plantage ayant eu lieu le 15 Novembre 2014 à 2h30. 
Paramétrage:
Le paramétrage de la périodicité des archives automatiques peut être définie dans l'onglet "Autres" des préférences, sous le chapitre
archive auto
  • Cocher la case pour activer l'archivage automatique
  • Définir une période en Jours, ou en Heures
Notes:
  • La valeur par défaut est un archivage tous les 7 jours
  • L'archivage s'effectue si l'archive précédente est plus ancienne que la date courante augmentée de la période définie, au moment de l'enregistrement des objets (i.e. à la sortie de ScanNav, ou lors d'une sauvegarde explicite). Il n'y a pas d'archivage automatique intermédiaire au cours d'une session de ScanNav.
  • Une période de 0 jours ou heures fera un archivage à chaque sortie et/ou enregistrement explicite. Pour désactiver l'archivage, décocher la case.
  • Les archives ne sont jamais supprimées par ScanNav. Attention donc à la taille sur disque qui peut grossir en fonction de vos paramètres. Vous pouvez supprimer manuellement les archives dont vous n'avez plus besoin avec l'explorateur Windows.
 Restauration d'une archive:

Pour restaurer un état des objets à un moment donné, utiliser la fonction "Restaurer Objets" accessible depuis l'entrée "Fichier" du menu principal, ou de la fenêtre Objets.
ATTENTION
: ceci remplace tous les objets de votre session actuelle qui seront perdus (sauf si vous avez fait une sauvegarde intermédiaire dans un fichier)
Vous pouvez également utiliser la fonction "Insérer Objets" qui préservera vos objets existants. Les routes et traces pourront cependant comporter des doublons que vous pourrez supprimer ensuite.



Interface des instruments NMEA en WIFI

Retour Index

A partir de la version 14.1 ScanNav peut interfacer tout type d'instruments NMEA en Wifi (ou tout autre réseau IP), via les protocoles TCP ou UDP, en fonction des capacités de la centrale ou des instruments à interfacer.
Le paramétrage s'effectue en rajoutant un port virtuel dans les préférences de ScanNav:

Ouvrir l'onglet GPS, ou Instruments, ou Sorties NMEA des préférences, et cliquez sur le petit bouton "++" figurant au dessus du choix du port.

Dans la nouvelle fenêtre qui s'ouvre, choisir l'interface désirée dans la liste déroulante, qui peut être parmi:
  • Port COM: interface NMEA filaire classique
  • UDP (Toutes IPs, ou mode Broadcast): se met à l'écoute (ou envoie les trames) sur un numéro de port, qui peut être alimenté (ou lu) par toutes source(s) externes.
  • UDP (IP cible): mode UDP mais permet de filtrer les émetteurs en n'autorisant qu'une seule IP connue. Il peut toujours y avoir plusieurs sources, mais provenant toutes de la même IP.
  • TCP/IP : mode TCP qui est une connexion point à point avec un seul interlocuteur connu par son IP et le numéro de port utilisé.


Le type de port à utiliser dépend des possibilités de l'instrument à interfacer. Certains comme NKE supportent tous les protocoles, d'autres que du TCP et d'autre que de l'UDP. En fonction du type de port choisi, la fenêtre vous proposera de renseigner seulement un numéro de port, ou un numéro de port et une adresse IP.
Lorsqu'il y a le choix, et à défaut de recommandations, le plus simple à configurer est l'UDP, et il permet en outre de recevoir et/ou envoyer des informations à plusieurs instruments (il est cependant nécessaire d'utiliser des ports différents pour chaque instrument déclaré dans ScanNav)
Le TCP/IP permet de sécuriser la connexion, et également de se connecter à des instruments via Internet, par exemple des diffuseurs de trames AIS sur Internet. Vous pouvez par exemple tester avec le port 9009 et l'adresse IP 67.164.75.139 qui diffuse des trames AIS de la région de San Francisco. (adresse IP sujet à changement, pour obtenir la bonne adresse taper "ping hd-sf.com" dans une invite de commandes Windows)
Le nom du périphérique est déterminé automatiquement en fonction des paramètres renseignés. Une fois rajouté, le port est mémorisé sous ce nom dans la liste des ports accessibles directement depuis la fenêtre des préférences.

ETE / ETA sur route complète

Retour Index

A partir de la version 14.0 un nouveau répétiteur est disponible pour afficher les estimations de l'ETE et ETA sur les différents points de la route active. Pour afficher le répétiteur : utiliser le menu "Répétiteurs" => "Suivi de route"

suiviroute

Plusieurs informations sont disponibles dans des colonnes séparées. Les colonnes peuvent être configurées en cliquant sur la liste avec le bouton droit de la souris, puis en choisissant l'entrée "Choix des colonnes"

- ETA : Heure d'arrivée estimée au Waypoint (la date est indiquée en plus au delà de 24h)
- ETE : Temps estimé pour chaque segment de route individuel
- ETE cumulé: Temps estimé pour chaque waypoint à partir de la position courante
- Distance: Distance en miles nautiques de chaque segment de route
- Vitesse: Vitesse d'approche (VMG) estimée pour chaque segment de route
- Route: Route fond à suivre pour chaque segment

La première ligne correspond au waypoint de destination actuel. La vitesse d'approche et les valeurs ETE/ETA sont déduites du VMG instantané (les valeurs doivent être identiques à celle des répétiteurs ETE/ETA individuels)

Les valeurs estimées pour les waypoints suivants peuvent être calculées selon différentes méthodes configurables via le menu contextuel (clic avec le bouton droit sur la fenêtre).

- Valeurs Route: Vitesse fixe pour chaque segment, définie dans les propriétés de la route (voir Routes plus bas dans ce document)
- VMG constant: Vitesse déterminée à partir du VMG courant, pour tous les segments (propriétés de la route ignorées)
- VMG pondéré: Pondération des vitesses définies dans les propriétés de la route par le VMG courant, pour chaque segment. Par exemple si pour le segment courant la vitesse estimée dans la route était de 8 nœuds, mais que le VMG courant n'est que de 4 nœuds,  un facteur 1/2 sera appliqué aux vitesses estimées des segments suivants par rapport à leur définition dans la route.


Recherche et filtre des objets

Retour Index

A partir de la version 14.0 la fenêtre objets s'enrichit d'une fonction de recherche et de filtre des waypoints ou autres objets. Ceci permet de retrouver rapidement les objets en fonction de différents critères, et de ne pas surcharger la liste avec des objets invisibles. Cette fonction de filtre est également disponible dans la fenêtre de propriétés des routes pour rechercher des waypoints, via le bouton "Filtrer"

filtre

- filtre sur le Texte: Vous pouvez filtrer les objets en fonction d'une chaine de caractères figurant dans son Nom, son Commentaire, ou sa Classe (cocher la ou les cases appropriées). Le filtre n'est pas appliqué si aucune des 3 cases n'est cochée, ou si le champ texte est vide. La recherche peut s'effectuer en prenant en compte ou pas les majuscules/minuscules.
- filtre par état de Visibilité : cocher la case "Visible" pour masquer toutes les entrées de la liste qui sont invisibles (i.e. les entrées qui ont leur case de visibilité décochée).
- filtre par Distance: cocher la case "Distance" et renseigner une distance en miles Nautiques. La distance est calculée par rapport au centre de l'écran dans la fenêtre objets, ou par rapport au dernier point cliqué dans la fenêtre des propriétés de route. Le filtre n'est pas appliqué si la case n'est pas cochée, ou si la distance est à 0.

Note: lors du déplacement de la carte à l'écran, le filtre n'est pas ré-appliqué pour éviter d'impacter les performances. Pour rafraichir, il suffit de modifier un des paramètres (par exemple décocher/recocher un case)


Guides Méditerranée/Atlantique/Manche
et Base de données Port Pratique

Retour Index

A partir de la version 14.0 les guides Méditerranée, Manche et Atlantique sont complètement intégrés à ScanNav sous forme d'une base de données activable en tant que calque. La procédure est grandement simplifiée par rapport à l'ancienne interface, avec un téléchargement et mise à jour de la base quasiment automatique, directement depuis ScanNav.
Pour une description et documentation complète, veuillez vous référer à la documentation au format pdf

A partir de la version 14.1 ScanNav intègre également la base de données du nouveau site Port Pratique détaillant les informations de tous les ports sur des côtes Françaises. Pour plus d'informations, voir http://portpratique.fr

Affichage de calques WEB

Retour Index

A partir de la version 13.1 de ScanNav, Vous pouvez superposer des calques web en transparence par dessus la cartographie
Pour une description et documentation complète, veuillez vous référer à la documentation au format pdf

Découpage / Jointage de traces

Retour Index

A partir de la version 12.1, vous avez la possibilité de couper des traces en différents segments, et inversement de concaténer plusieurs traces en une seule.

Il est fortement conseillé de sauver les traces dans un fichier séparé pour sauvegarde, avant de manipuler ces fonctions. Vous pourrez ainsi les restaurer en cas de fausse manipulation.

1) Pour couper une trace en 2: utilisez une des 2 possibilités suivantes:

  • Dans la carte, cliquez sur une trace avec le bouton droit de la souris, à l'endroit ou vous souhaitez couper la trace en 2, et choisissez l'entrée "Scinder la trace en 2"
  • Ou dans la vue de détails de la trace dans la fenêtre objets, cliquez sur un point avec le bouton droit de la souris, et choisissez l'entrée "Scinder la trace en 2"
Les 2 traces seront créées avec un nom dérivé du nom de la trace initiale, en rajoutant respectivement les suffixes "(part1)" et "(part2)".

2) Pour joindre 2 (ou plus) traces en une seule: utilisez une des 2 possibilités suivantes:
  • La plus simple: dans la fenêtre objets, sélectionnez les traces à concaténer, puis utilisez le menu "Edition" -> "Concaténer les traces" (vous pouvez également utiliser le clic droit sur la sélection pour avoir le menu contextuel.
  • Ou sur la carte, sélectionnez les traces à concaténer avec l'outil "sélection" (utiliser la touche <Control> pour faire de la multisélection), puis utilisez le menu "Edition" -> "Concaténer les traces"
La trace résultante sera nommée en concaténant le préfixe "Concat" puis les noms des différentes traces. Il vous appartient de la renommer ensuite.
Attention: la concaténation des traces se fait selon les dates de fin de la première et début de la suivante. s'il y a un recouvrement de dates, la section correspondante est éliminée de la trace "suivante".

Graphes d'analyse des traces

Retour Index

A partir de la version 12.0 de ScanNav, les graphes d'analyse des traces vous permet d'analyser les différents paramètres acquis en temps réel lors de votre navigation.
Pour une description et documentation complète, veuillez vous référer à la documentation au format pdf


Liens multiples associés aux Waypoints

Retour Index

A partir de la version 12.1, il est possible d'associer plusieurs liens dynamiques aux waypoints (auparavant un seul lien était possible)

  • Une photo stockée en local, qui sera affichée à l'écran sur passage de la souris sur le waypoint
  • Une ou plusieurs URL vers des sites, ou fichiers locaux, avec un libellé spécifique.
  • Ouvrir la boite de propriétés du waypoint
  • Cliquez sur le bouton "Photo / Liens"
  • Un boite de dialogue vous permettra de renseigner une photo, ainsi que un ou plusieurs URL
  • Pour chaque url, renseignez un libellé ainsi que l'url cible. L'url peut-être une page web, mais également le chemin d'accès à tout contenu actif (vidéo, document word, pdf, etc...)
  •  Sur passage de la souris sur le waypoint, une fenêtre d'information affichera dans l'ordre de haut en bas:
    • Le champ commentaire du waypoint
    • Une prévisu de la photo si renseignée
    • Chaque libellé des url renseignées (un par ligne) sous forme de lien.
  • En cliquant sur la photo, celle-ci s'affichera en grand dans une nouvelle fenêtre
  • En cliquant sur les libellés des url, le contenu actif s'ouvrira dans l'application associée (browser web, player multimédia, etc..)

Réglage du niveau de détails des cartes

Retour Index

A partir de la version 12.1, vous pouvez paramétrer dynamiquement le niveau de priorité de la bibliothèque de cartes, pour afficher des cartes plus au moins détaillées tout en restant sur le même niveau d'échelle visuelle.

  • Pour ouvrir le contrôle de priorité dynamique, utiliser le menu "Option" -> "Priorité des cartes"
  • priotité
  • Déplacez le curseur vers la droite pour utiliser des cartes plus détaillées, et vers la gauche pour utiliser des cartes moins détaillées
  • Le bouton "standard" permet de rétablir la position centrale qui correspond à l'utilisation standard.




MOB : Homme à la mer

Retour Index

La version 12.1 apporte plusieurs améliorations conséquentes à la gestion de l'homme à la Mer (MOB)

  • Interfaçage du système MOB des centrales NKE
    • La surveillance du MOB est activé par défaut. Pour le désactiver, allez dans les préférences, onglet "Navigation", et décochez la case "Surveillance MOB NKE". Vous pouvez également paramétrer le son d'alerte émis sur l'alarme MOB dans ce même onglet
    • L'alarme sera levée sur réception d'une des 2 phrases NMEA suivantes: 
      • $PMLR,05,01,02,0337*02<cr><lf>
      • $TRWPL,,,,,MOB*21<cr><lf>
  • Suivi automatique du MOB, et estime de position en fonction de la dérive.
La version 13.2 apporte en plus le support des balises MOB AIS
Lors du déclenchement d'une condition MOB, soit par la centrale NKE (ou autre matériel compatible), soit manuellement avec la fonction MOB intégrée à ScanNav, un waypoint est créé à la position courante, et la fenêtre ci-contre s'affiche:
  • Une alarme retentit: décochez la case "Alarme sonore" pour l'arrêter.
  • Le suivi de navigation se déroute sur la position initiale de l'homme à la mer. Ceci inclut les différents répétiteurs et le pilote s'il est interfacé
  • En cas de zone à courants, vous pouvez indiquez une Estime de la dérive de l'homme à la mer (vitesse et direction vers ou porte le courant). Un deuxième waypoint est créé celui-ci se déplacera au cours du temps.
  • Vous pouvez alors choisir de naviguer vers la "position initiale" du MOB, ou la "position estimée".
  • La position initiale, l'heure de la chute et le temps depuis la chute sont indiquées en haut.
Si vous fermez la fenêtre, le contrôle de l'homme à la mer s'arrête. Vous pouvez y revenir en cliquant sur le waypoint créé avec le bouton droit, puis en choisissant l'entrée "MOB"
MOB
Balises MOB AIS/ASN
L'utilisation des balises MOB AIS/ASN reprend les mêmes principes que pour le MOB NKE, et apporte en plus un suivi de la position actualisée en permanence grâce au système AIS.
Voir nouvelle documentation du module AIS mise à jour au format pdf




Planification des Routes ETE/ETA

Retour Index

Les routes incluent depuis la version 8.1C4 un outil de planification avec calcul des ETE/ETA sur toute la route avec possibilité d'assigner des vitesses pour chaque segment. Ceci s'effectue dans le dialogue de propriétés des routes:

  • Cliquez sur la vitesse d'un segment de route déjà sélectionné (surligné en bleu) pour changer sa valeur, les ETE et ETA sont alors recalculés.
  • Vous pouvez changer la vitesse de plusieurs segments en une fois en utilisant la multi-sélection des ligne

  • Cliquez sur la date d'un point de route sélectionné pour pouvoir la modifier, les ETE des autres points sont alors recalculés

Il est également possible de dupliquer une route pour faciliter la création d'une nouvelle route à partir d'une route existante: cliquer sur la route avec le bouton droit de la souris (sur la cartes ou dans la liste des objets), et choisissez l'entrée "Cloner la route"

Clarification de l'appartenance des Waypoints à des Routes
Dans la fenêtre "objets", les waypoints sont maintenant affichés avec différentes couleurs en fonction de leur appartenance à une route ou indépendants
  • noir: waypoint indépendant
  • bleu: waypoint indépendant, utilisé dans une ou plusieurs routes
  • vert: waypoint appartenant à la route courante (dans le détail d'une route)
  • rouge: waypoint appartenant à une autre route (mais utilisée dans la route courante dans le détail d'une route)
Il est par ailleurs possible de dissocier un waypoint d'une route (créé automatiquement lors de la création de la route) afin de le rendre indépendant, et de ne pas le supprimer lorsque la route est supprimée. Pour cela, utiliser le menu contextuel dans la fenêtre objets (chapitre waypoints ou détails d'une route):


Outil de relèvements

Retour Index

Le nouvel outil permet de créer des lignes de relèvements. Cliquez sur la carte sur l'amer, et déplacer le curseur tout en laissant la souris enfoncée, puis relâcher à l'extrémité de la ligne de relèvement.

La boite de dialogue ci-contre permet d'affiner les réglages et de définir les paramètres d'affichage, comme le type et l'épaisseur du trait et sa couleur.

Vous pouvez également cliquer sur le point et relâcher tout de suite, puis définir l'angle du relèvement et la longueur du segment (en milles nautiques). Dans ce cas, les valeurs sont initialisées au relèvement par rapport à la position du bateau

L'affichage de l'angle peut être affiché en relèvement vrai ou magnétique et/ou inversé avec le choix "Relèvement" ou "Rel Inverse"

Il est aussi possible d'inverser le relèvement via le bouton "Inverser", i.e. l'extrémité du trait devient le point de relèvement.

Vous pouvez par la suite modifier un relèvement en ouvrant sa boite de propriétés, ou en utilisant l'outil modifications:

  • cliquez vers le centre du segment pour déplacer le relèvement
  • cliquez sur une des 2 extrémités pour changer le relèvement
Note: Outre son utilité d'affichage complémentaire à la carte, l'outil de relèvement peu être utilisé à but pédagogique pour s'entraîner à faire des triangulations pour se positionner...
Note pour les utilisateurs des versions précédentes: le bouton sera sans-doute absent de la barre d'outils. Afin de le faire apparaître, il faut réinitialiser la barre d'outils via le menu "Affichage" => "Réinitialiser outils", ou en cliquant avec le bouton droit de la souris sur la barre d'outils et en choisissant "Réinitialiser" ou "Customiser" (se reporter à la documentation générale pour la customisation des barres d'outils)

Calques

Retour Index

Calques couplés aux Classes:

Il est possible d'afficher ou masquer rapidement tous les waypoints et autres objets appartenant à une même classe grâce au bouton de la barre d'outils ou via le menu "Affichage" ->"Calques". Une boite de dialogue apparaît avec une ligne par classe/calque. Il suffit de cocher ou décocher la case figurant en face de la ligne pour afficher/masquer tous les objets appartenant à la même classe. Vous pouvez ainsi par exemple afficher ou masquer tous les waypoints du Guide Méditerranée en un seul clic. Il est toujours possible d'afficher/masquer les objets indépendamment via la fenêtre objets.

A partir de la version 15.3, les champs de saisie de la classe dans tous les dialogues sont remplacés par des listes de choix déroulantes, permettant de choisir un claque existants sans avoir à ressaisir son nom. La liste déroulante est cependant éditable, ce qui permet de renseigner de nouveaux calques.

La gestion des calques permet de définir un calque actif ou seront classifiés tous les nouveaux objets créés, grâce au premier champ de la boite de dialogue.

Il suffit de renseigner un nom dans le champ de saisie. Celui-ci peut être le nom d'un calque existant ou un nouveau nom. Pour l'assigner à un nom existant, vous pouvez aussi sélectionner le nom dans la liste (i.e. le mettre en surbrillance en bleu), puis cliquer sur le bouton "calque actif". Vous pouvez également effectuer la même opération en double-cliquant sur l'entrée.

L'utilisation des boites à cocher en face de chaque nom permet d'afficher/cacher les objets appartenant à la classe. Un troisième état grisé (comme la première entrée "(sans nom)") signifie qu'une seule partie des objets de cette classe est visible.

Il est possible d'activer/désactiver plusieurs calques en même temps en utilisant les touches <Ctrl> ou <Maj> du clavier pour sélectionner plusieurs entrées avant de cliquer sur les cases à cocher

Note: Le bouton "Annuler" annule la modification du calque actif, mais pas les modifications des calques visibles/invisibles.


Interface utilisateur

Retour Index
  • Les outils de zoom, main et sélection ne grisent plus les autres outils
  • L'outil zoom a été amélioré pour diminuer le nombre d'icônes:
    • clic simple = zoom avant x 2
    • clic simple + touche <ctrl> = zoom arrière / 2
    • Les outils de zoom avant et arrière peuvent donc être supprimés de la barre d'outils (les raccourcis clavier sont toujours valables)
  • Raccourcis clavier paramétrables (Requêtes spécifiques pour la pêche):
    • raccourcis clavier paramétrables pour créer des waypoints instantanés avec des symboles spécifiques. Les touches q s d f g h j k l m w x c v sont paramétrés par défaut, voir les commentaires dans le fichier Accelerators.txt pour les modifier ou en rajouter.
    • Possibilité de ne sauvegarder (et afficher) la trace que par tronçons. ( la question est posée lors de l'activation/désactivation du gps)
  • Le multifenêtrage a été amélioré pour afficher des vues différentes de la carte et en différents modes (par exemple une fenêtre en mode automatique et l'autre en mode manuel)
  • Les cartes "désactivées" de la bibliothèque peuvent être affichées en mode manuel, via le menu contextuel (entrée "cartes inactives" du menu)
  • Raccourcis clavier paramétrables (Requêtes spécifiques pour la pêche):
    • raccourcis clavier paramétrables pour créer des waypoints instantanés avec des symboles spécifiques. Les touches q s d f g h j k l m w x c v sont paramétrés par défaut, voir les commentaires dans le fichier Accelerators.txt pour les modifier ou en rajouter.
    • Possibilité de ne sauvegarder (et afficher) la trace que par tronçons. ( la question est posée lors de l'activation/désactivation du gps)

Règle du pouce

Retour Index
  • Cette nouvelle option permet de visualiser à l'écran un cercle de diamètre variable en fonction de la carte disponible et l'échelle de zoom, permettant de représenter une marge de sécurité, communément appelée "Règle du pouce". Voir l'article du SHOM sur Les précautions d'emploi relatives au GPS dont voici un extrait:

    Une marge de sécurité à prendre : la règle du pouce (1)
    De façon générale, le navigateur prend deux marges de sécurité, l'une verticale que l'on appelle couramment le pied de pilote, l'autre horizontale qui consiste à passer à une distance suffisante des dangers immergés. L’utilisateur du GPS devra continuer à prendre ces deux marges, et pour la seconde appliquer la règle du pouce : il tracera, chaque fois que possible, sa route de façon à passer à plus d'un pouce des dangers immergés, à l'échelle de la carte dont il se sert.
    Cette règle est un peu sévère dans les approches portuaires qui ont fait l'objet de levés récents. Dans ces zones, le navigateur sera en mesure de profiter pleinement et lucidement de la précision du GPS.

  • Le "pouce" s'active / désactive via le menu "Option" -> "Curseur" -> "Règle du pouce" qui ouvre une boite de dialogue permettant de paramétrer le rayon du pouce virtuel, et son type d'affichage (cercle rempli ou non).

    La mesure du rayon est exprimée en centimètres relativement à la carte papier imprimée à son échelle d'origine. A l'écran, le cercle sera donc plus ou moins grand en fonction du niveau de zoom sur la carte.

Note: Le pouce ne s'affichera pas pour les cartes dont l'échelle d'origine n'est pas connue. (toutes les cartes commerciales contiennent cette information)




Zones de mouillage vs Zones de Danger

Retour Index

Une zone de mouillage est très similaire à une zone de danger, la différence principale étant qu'une zone de mouillage se met en alarme lors de la sortie de la zone, alors qu'une zone de danger se met en alarme à l'approche et/ou la rentrée de la zone. Par ailleurs, on ne peut avoir qu'une seule zone de mouillage active à un moment donné, alors qu'on peut avoir autant de zones de danger actives simultanément.
La version 17.0 apporte en plus  la possibilité d'implémenter une alarme de mouillage à distance, avec appel de votre VHF ASN en cas de dérapage. Voir documentation du module AIS/ASN/ARPA au format pdf

Une zone de mouillage peu se définir d'une des façons suivantes:

  • Avec l'outil , disponible en créant une barre d'outils personnalisée. En cliquant sur ce bouton, une zone circulaire est créée autour de la position du bateau. Il suffit de renseigner le rayon d'évitage désiré, et de valider.
  • De façon identique aux zones de danger (outil ), il suffit de cocher l'option "zone d'évitage" au lieu de "zone de danger" dans la boite de dialogue des propriétés de la zone
  • Il est aussi possible de créer une zone circulaire avec l'outil :
    • Si la zone de danger ne comporte que 2 points, le premier point sera le centre, et le segment défini le rayon de la zone
    • Si la zone de danger ne comporte qu'un point (double clic sur la carte), une zone circulaire est créé centrée sur le point, avec un rayon initialisé à la dernière valeur de zone de mouillage
  • Il est possible de transformer une zone de danger en zone de mouillage, et vice-versa en basculant l'option "zone d'évitage" ou "zone de danger" dans la boite de dialogue des propriétés de la zone.

Améliorations des objets affichés

Retour Index
  • Possibilité de paramétrer le type et la grosseur des traits des traces/routes/relèvements/zones, et de remplir les Zones de Danger avec un motif

  • Possibilités de paramétrer les différents son d'alarme soit via un fichier son, soit via un buzzer paramétrable en durée et fréquence
  • La taille et le remplissage du bateau sont maintenant paramétrables (via outil de paramétrage de la ligne de foi)
ligne de foi
  • Simplification de l'ajout d'icônes de waypoints personnalisés avec le support des fichiers png pour les icônes, avec transparence pré-déterminée

Interopérabilité GPS - NMEA - Divers

Retour Index
  • Format d'échange GPX:  Le format GPX est un format d'échange de Waypoints, routes, traces, etc... qui est supporté par un nombre grandissant de logiciels et traceurs, et permet ainsi l'interopérabilité entre les différents systèmes. Pour exporter / importer des objets au format GPX, vous pouvez utiliser:
    • soit la méthode globale via le menu "Fichier" de la fenêtre principale pour tout exporter en bloc, 
    • ou la méthode sélective via le menu "Fichier" de la fenêtre objet. Vous pourrez ainsi exporter uniquement les éléments sélectionnés.
  • GPS Garmin
    • Support des derniers modèles USB de Garmin 
    • Et pour les GPS connecté en RS232, support du protocole Garmin en suivi de navigation temps réel (évite d'avoir à changer le protocole sur le GPS quand on passe du mode suivi temps réel au mode transfert, et vice-versa) 
    • Il y a donc maintenant trois choix dans l'onglet GPS des préférences concernant les GPS Garmin:
      • Garmin - NMEA: correspond à l'ancien mode (connexion RS232 (port COM), suivi en NMEA, et transferts en mode Garmin)
      • Garmin - Grmn (RS232): toujours via un port COM, mais le protocole du GPS doit rester positionné sur Garmin/Garmin 
      • Garmin - USB: pour les nouveaux gps Garmin connectés en USB
  • Implémentation partielle pour le transfert des waypoints et routes vers les GPS FURUNO.
  • Prise en compte du cap magnétique dans la phrase nmea VTG: (lorsque le cap vrai est absent)
    • ne prenait auparavant en compte que le cap vrai, mais certaines configs ne donnent apparemment que le cap magnétique
  • Contournement problème nouvelle Girouette NASA qui fourni un mauvais checksum:
    • le bouton checksum est maintenant un bouton à trois états:
      - coché : comme avant, il faut qu'il y ai un checksum valide dans les trames nmea
      - coché en gris: comme l'ancien "non coché": accepte toutes phrases sans checksum, mais si un checksum existe il doit être valide
      - non coché: ce mode ne doit être utilisé qu'exceptionnellement lorsqu'un instrument envoi des checksums invalides. Ceux-ci sont ignorés dans ce cas.
  • Import direct des waypoints d'épaves du cdrom d'épaves du SHOM (via menu fichier)
  • Support des Photos obliques Maptech référencées comme Waypoints

Interfaçage Google Earth

Retour Index
  • Il est maintenant possible de visualiser la vue courante dans Google Earth (menu bouton droit sur la carte + "GoogleEarth')
  • Il est aussi possible d'afficher les objets (routes, traces, waypoints etc...) dans Google Earth. Très utile pour envoyer vos traces à des amis qui n'auraient pas la chance de posséder scannav
    • Soit clic droit sur une trace (ou wp etc) sur la carte ou dans la liste d'objets, puis "Google Earth" du menu contextuel
    • Soit sélection d'un ou plusieurs waypoints, puis menu "Opérations" -> "Afficher dans Google Earth
  • Il est aussi possible de cadrer une vue dans Google en appuyant sur la touche F11 du clavier et en dessinant un rectangle. La zone ainsi demandée sera ainsi affichée dans Google Earth, avec 4 points visualisés correspondants aux quartes coins du rectangle. Ceci permet de récupérer des copies d'écrans pour les intégrer très facilement comme "pseudo" carte dans ScanNav. Voir le chapitre "Atelier - Géoréférencement" plus bas dans ce document.

ATTENTION Les copies de Google ne constituent pas une véritable cartographie et ne doivent pas être utilisées pour la navigation. Cependant, elles constituent une aide complémentaire, surtout dans certaines régions du globe ou les cartes récentes font défaut. Vous trouverez ci-dessous un petit process à appliquer pour obtenir des résultats rapides.

  • Installer un bon logiciel de capture d'écrans (par exemple Gadwin PrintScreen)
  • Configurer celui-ci pour prendre la fenêtre fille active, et pour enregistrer dans un répertoire au format jpeg
  • Lancer Google Earth, et le configurer (menu affichage)pour qu'il y ai le moins de textes et de calques (boussole etc) sur la carte (retirer la barre de status, etc...)
  • Dans ScanNav en mode navigation, appuyez sur la touche F11 puis dessinez la zone rectangulaire que vous voulez capturer
  • ==> La vue définie va s'afficher dans Google Earth, avec 4 points visibles correspondant aux 4 coins du rectangle défini dans scannav
  • Passer Google Earth en plein écran (touche F11) afin d'avoir la plus grande zone possible affichée.
  • Vous pouvez éventuellement réajuster légèrement la vue en zoomant/déplaçant mais en veillant que les 4 points soient toujours visibles. Mais Attention de toujours garder le Nord en haut, et une inclinaison nulle.
  • Faites la capture d'écran et sauvegardez le résultat en Jpeg.
  • Dans ScanNav, passez en mode Atelier sur un nouveau document, et insérez l'image
  • Lancez l'outil de géoréférencement , allez dans l'onglet "Points", puis appuyez sur le bouton "Derniers points Google" pour initialiser les latitudes des 4 points.
  • Cliquez sur "Appliquer" pour avoir un premier référencement approximatif (permet d'utiliser "visualiser" pour se déplacer sur les 4 points)
  • Il ne reste plus qu'à déplacer les quartes points pour les superposer à ceux inscrits dans la copie d'écran, en ayant pris soin de sélectionner le mode "Déplacement point" (cf "Atelier - Géoréférencement" plus bas dans ce document)
  • Ne pas oublier d'appuyer sur "Appliquer"
  • Renseigner les paramètres généraux de la carte comme le nom etc... (la projection doit être Mercator, et le Datum WGS84)
  • Sauvegarder le résultat.
NOUVEAU: un tutoriel en vidéo est disponible sur http://www.scannav.com/videos/CaptureGoogle.html


Atelier - Géoréférencement

Retour Index

Le renseignement des points pour le géoréférencement permet de déplacer un point sans modifier sa valeur Latitude/Longitude

Lorsque vous cliquez sur la carte pour définir un point de géoréférencement, le comportement selon le choix parmi les 3 valeurs suivantes:
  • Remplacement Point: en cliquant sur la carte le point sélectionné est déplacé et les valeurs longitude/Latitude modifiées en conséquence (comportement par défaut de la précédente version)
  • Déplacement Point: en cliquant sur la carte le point sélectionné est déplacé, mais les valeurs de Longitude/Latitude restent identiques
  • Nouveau Point: Un nouveau point est créé, les valeurs des Latitude/Longitude sont initialisées en fonction du géoréférencement courant (identique à l'ancienne case à cocher "Nouveau Point")

Veuillez vous référer à la documentation principale pour les autres fonctions

Le bouton "Derniers points Google" n'est affiché que si une vue dans Google a précédemment été demandée (cf chapitre Google Earth Plus haut) , sinon il est absent. En cliquant dessus, tous les points sont remplacés par 4 points de géoréférencement avec leurs valeur Latitude/Longitude initialisés aux quartes coins de la dernière zone Google Earth demandée (avec touche F11). Leur position sur l'image étant disposée globalement aux quartes coins de l'écran.
Cela permet de référencer très rapidement une copie d'écran Google, il ne reste qu'à repositionner les quartes points sur l'image en prenant soin d'avoir sélectionné le mode "Déplacement Point" pour ne pas modifier les longitudes/latitudes



Installation

Retour Index

L'outil d'installation a été entièrement revu.

  • ScanNav est maintenant installé par défaut dans le répertoire suivant les standards de Windows ("C:\Program Files\Marc Lombard\ScanNav" sur une configuration type de Windows).
  • Par défaut, plus aucun fichier n'est créé dans le répertoire d'installation. Ceux-ci sont localisés dans le sous répertoire "ScanNav Settings" du répertoire standard "Mes Documents" de Windows
  • De la même façon, tous les paramètres écrits dans la base de registre le sont dans la partie réservée à l'utilisateur courant
  • ScanNav est maintenant compatible avec un compte utilisateur à droits restreints sous XP Pro
  • ScanNav est compatible Vista

Améliorations de prise en main : Au premier chargement de scannav (ou lorsque la bibliothèque de carte est vide), la bibliothèque de cartes de démo est chargée automatiquement, ce qui évite le "syndrome de la page blanche". (Cela suppose bien sur d'avoir téléchargé la version complète contenant les cartes de démonstration)

Version disponible en Italien

  • ScanNav est maintenant disponible en Français, Anglais, et Italien

 


 

Modifications plus anciennes

Retour Index


Interfaçage avec le Guide Méditerranée

Le Guide Méditerranée est un guide des ports et mouillages de Méditerranée, dont la base a été renseignée par des navigateurs ayant séjourné aux différents endroits. Il est accessible sur Internet ou disponible sur CD-ROM. Ce dernier est en vente sur le site du guide: http://www.guidemediterranee.com

Une interface a été développée en commun, et il est possible grâce à une base de données de waypoints d'accéder aux différentes pages du site ou du CD-ROM directement depuis ScanNav, en cliquant sur l'info-bulle associée au waypoint. De la même manière, chaque page du site contient un lien actif qui ouvrira ScanNav à la position correspondante sur la carte à l'échelle la plus détaillée.

Les couvertures Atlantique et Manche seront également disponibles prochainement.

Interfaçage avec Google Maps: sur clic droit sur la carte, une entrée "Google Maps" apparaît dans le menu. L'activation de cette entrée affiche une vue satellite de la position via le site Google Maps. Ceci nécessite bien entendu d'être connecté à Internet.

Module courants de marées (module optionnel)

  • Permet l'affichage des courants de marées (données SHOM, côtes Françaises uniquement aujourd'hui).
  • Interfacé à une version modifiée du logiciel WXTide32 pour le calcul des horaires et hauteurs de marées. Celui-ci doit être installé indépendamment, et lancé au moins une fois pour s'initialiser. Il sera ensuite lancé automatiquement par ScanNav.
  • La documentation est disponible ici.
  • Il est également possible d'afficher le graph des marées pour la station la plus proche via la nouvelle entrée "WXTide" du menu contextuel qui s'ouvre en cliquant avec le bouton droit de la souris sur la carte. Cette fonctionnalité est disponible dans la version de base (i.e. sans extension de licence), et est valable mondialement.

Support des photos géoréférencées au format MrSid (plus d'infos ici)

  • Support des photos aériennes du littoral Français en projection Lambert (http://siglittoral.test.application.equipement.gouv.fr/) moyennant un passage dans le module d'import Lambert (plus d'instructions ici)
  • Support des photos satellite de la NASA en projection UTM ( téléchargeables sur https://zulu.ssc.nasa.gov/mrsid/, couverture mondiale)
  • Nécessite une extension de licence fournie gratuitement et sur demande pour l'instant
  • Nécessite un module supplémentaire, pour plus d'instruction, voir ici.

Support du pilote Automatique et autres sorties NMEA pour affichage sur répétiteurs externes

Un nouvel onglet des préférences "Sorties NMEA" permet de créer plusieurs sorties et de paramétrer les phrases à envoyer au pilote ou au répétiteur (se reporter à la documentation du pilote/répétiteur pour connaître les phrases supportées par celui-ci, plus de détails seront donnés ultérieurement)

  • La sortie effective s'active grâce au nouveau bouton de la barre d'outils
  • Pour que ScanNav envoie des informations valides au pilote, il faut que le contrôle de navigation () et l'écoute GPS soient actifs

Intégration d'un mécanisme de mise à jour par correctifs. Le principe est le suivant:

  • Les correctifs sont stockés dans un répertoire unique. Par défaut, celui-ci est le sous-répertoire "Correctives" du répertoire d'installation de ScanNav. Il est possible de changer ce répertoire dans les préférences, onglet "Chargement cartes". (Dans ce qui suit, le nom de ce répertoire est implicite si pas indiqué)
  • Les correctifs se chargent automatiquement, en fonction du nom de fichier de la carte. Ainsi, il est très important de donner des noms de fichiers de cartes significatifs, et tous différents. Par exemple, si on a 2 cartes dans des répertoires différents nommés toto.map (C:\carte1\toto.map et C:\carte2\toto.map par exemple), ils iront tous les 2 chercher le même correctif lié à "toto.map" (i.e. sans prendre en compte le nom de répertoire) ce qui posera un problème flagrant s'il ne s'agit pas strictement de la même carte. Il est possible de désactiver ou activer globalement les correctifs en cochant la case "chercher le correctif des cartes..." dans les préférences (onglet "Chargement cartes"). Dans cette version les cartes déjà chargées doivent être rechargées pour que le changement soit effectif. (En mode navigation le mieux est de relancer ScanNav).
  • Il y a 2 types de corrections:
    • Correctifs de géoréférencement: il s'agit des correctifs généraux, (géoréférencement, datum, zone navigable...) Il y a un seul fichier correspondant à ce fichier, par exemple pour la carte "7070.map", le fichier sera nommé "7070.map_cor.map". Ce type de correctifs ne nécessitant pas d'images, il n'y a pas de répertoire associé (7070.map_cor_files).
    • Correctifs d'images. Il s'agit de mini-cartes (par exemple issus de la fonction "export de minicartes") venant s'ajuster et se superposer à la carte d'origine: il y a autant d'images que de correctifs, les corrections étant indicés sur 2 chiffres, à partir de "01". Par exemple pour la carte "7070.map" on pourra trouver 2 correctifs nommés "7070.map_patch01.map", et "7070.map_patch02.map". On trouvera également les sous répertoires associés (7070.map_patch01_files et 7070.map_patch02_files) contenant les images correctives. Les corrections sont incrémentales, i.e. une correction d'indice supérieure s'affichera au-dessus d'une correction d'indice inférieure.
  • La création des correctifs se fait en mode Atelier.
    • Correctifs de géoréférencement, zone navigable, etc.: Charger la carte en mode Atelier, faire les modifs voulues sur le géoréférencement, et sauvegarder le résultat avec la nouvelle entrée du menu "fichier": "Enregistrer le géoréférencement correctif". Une boite de dialogue "enregistrer sous" s'ouvre sur le répertoire de correctifs, avec le nom de fichier préparé tel que défini ci-dessus. Il ne reste qu'à valider.
    • Correctifs d'images: Utiliser la fonction "Export Zone" (menu "fonctions") telle que décrit dans la documentation pour créer une "mini carte". Dans la boite de dialogue qui s'ouvre pour enregistrer le résultat, le répertoire de correctifs et le nom de la minicarte sera pré calculé en fonction du nom de la carte choisie, et des correctifs déjà présents. Par exemple, si les correctifs 01 et 02 de la carte 7070.map sont déjà présent, il proposera 7070.map_patch03.map. Il suffit donc comme pour le géoréférencement de valider la sauvegarde. Vous pouvez ensuite comme décrit dans la documentation des mini-cartes modifier l'image avec Navcor, paint, etc. La minicarte étant ensuite chargée automatiquement, il n'est plus besoin de l'intégrer dans la bibliothèque comme auparavant.
  • En mode Navigation, il est maintenant très aisé d'ouvrir une carte donnée pour la vérifier/corriger en mode Atelier. Il suffit de cliquer dessus avec le bouton droit de la souris, et de sélectionner l'entrée "Ouvrir en mode Atelier", sans avoir à parcourir le disque pour la rechercher.

Support des format Jpeg, et Png en format d'entrée dans l'atelier : Les scanners délivrant la plupart du temps des images jpeg et png, ces formats ont été rajoutés à la liste des formats supportés. Attention cependant: le format Jpeg est un format d'image qui, même s'il a un bon taux de compression sur disque, prend beaucoup de place en mémoire (format 24 bits, à comparer aux formats cartographiques en 8 ou 4 bits). Il conviendra donc d'effectuer une réduction de couleurs à ces images pour optimiser leur utilisation. La même remarque s'applique pour certaines variantes du png (ou du tif).

Mécanisme de protection des objets (waypoints, etc.): Les objets peuvent être "protégés" pour éviter les mauvaises manip de suppression, déplacement, etc. involontaires. Il suffit de cliquer la nouvelle case "protégé" dans les propriétés de l'objet concerné.

Autres protections contre les erreurs de manipulation:

  • Une confirmation est demandée avant tout suppression d'objets
  • Les objets sont sauvegardés dans le fichier "curobjects.zrw" à la fin de la session, ou sur demande explicite. Pour éviter tout problème liés à la mauvaise sauvegarde de ce fichier (par exemple manque de place disque, ou crash Windows au moment de la sauvegarde, etc.), la version précédente est d'abord renommée en "curobjects.zrw.bak" avant d'effectuer la sauvegarde. En cas de disparition des objets, il est ainsi possible de restaurer la version précédente. Cependant:
    • Attention: le fichier curobjects.zrw.bak ne se rappelle que de la version immédiatement précédente. En cas de disparition des objets, il convient donc de renommer ce fichier curobjects.zrw.bak avant de sortir de ScanNav, sinon il sera ré écrasé. Il est de toutes façons très fortement recommandé des sauvegarder les objets précieux dans un fichier séparé afin des les retrouver en cas de problèmes, le fichier "curobjects.zrw" n'étant qu'un fichier de travail pour retrouver les objets d'une session sur l'autre.
    • Attention: la notion d'objet "protégé" décrite ci-dessus ne concerne pas la sauvegarde de cet objet dans un fichier séparé, la même procédure de sauvegarde s'applique donc également à ces objets.
    • Petit rappel: Les traces figurent également dans le fichier "curobjects.zrw". Cependant, comme il s'agit d'objets étant "évolutifs", un mécanisme de sauvegarde automatique de la trace courante dans des fichiers séparés existe déjà (cf documentation pour le paramétrage). Les fichiers générés ne sont ensuite pas utilisés directement par ScanNav (la trace étant dans le fichier curobjects.zrw), mais il est possible en cas de problème du fichier curobjects.zrw d'aller les recharger manuellement à partir des fichiers sauvegardés automatiquement

Association de photos aux waypoints: Il est maintenant possible d'associer une photo à un waypoint. Ceci se fait dans les propriétés du waypoint (champ "Photo associée"). La photo s'affiche alors à l'écran lorsqu'on passe le curseur sur le waypoint et que les "info-bulles" sont activées.

  • La photo s'affiche avec une taille maximum. Pour la voir dans ses dimensions d'origine, il suffit de cliquer dessus, elle s'ouvrira avec l'application Windows associée.
  • Il est possible de mettre tout type de lien actif à la place d'une photo. S'il ne s'agit pas d'une image, elle ne sera bien entendu par affichée dans l'info-bulle, mais en cliquant sur l'info-bulle, l'application associée sera lancée. Petits exemples:
      • "c:\video\sequence.avi": ouvrira Windows media player ou autre application associée aux avi pour jouer le film "sequence.avi" à l'écran
      • "http://www.scannav.com" : ouvrira l'explorateur Internet sur le site de ScanNav
      • etc.

Nouveautés Module Grib:

  • Prise en compte de la direction de la houle, et fréquence de la houle lorsque disponible
  • quelques aménagements comme la possibilité d'avoir une couleur unique (voir interface qui doit être compréhensible)

Autres:

  • Demande de confirmation sur arrêt de l'écoute GPS, pour éviter les fausses manipulations d'arrêt involontaire.
  • Possibilité d'attribuer des couleurs individuelles aux routes, traces, et zones de danger
  • menu affichage->Waypoints/routes/etc. pour masquer temporairement les objets (waypoints, etc.) et accélérer ainsi l'affichage à grande échelle notamment pour la météo
  • Amélioration de l'outil de suivi de navigation (accessible via ): Les waypoints peuvent être triés en fonction de leur distance par rapport à la position courante (auparavant, le tri était limité au tri alphabétique, ou en fonction de la distance du point sélectionné). Ceci permet de trouver très rapidement les waypoints les plus proches de la position courante, très utile par exemple après un marquage d'homme à la mer.
  • Nouveau système de licence permettant de passer la réinstallation de Windows (les anciennes licences restent valables)
  • Possibilité d'ignorer les vitesses et cap donnés par le GPS, pour palier à certaines centrales qui envoient des informations erronées. Lorsque ces options sont cochées (onglet "gps" des préférences, ScanNav calcule lui-même les valeurs en fonction des positions et dates. Il est important dans ce cas de donner une valeur d'interpolation significative (environ 40m)
  • Flash des zones de danger lorsqu'elles sont en alerte (auparavant elles changeaient de couleur)
  • Info bulles des traces: affichage de toutes les infos mémorisées (vents, sonde, etc)
  • Support des cartes Maptech BSB 5.0
  • Quelques points ergonomiques et corrections de petits problèmes.